Le Nouvelliste: Universités: les futurs professeurs ne veulent plus des années de galère

Sevan Pearson, 23.12.2020

La relève scientifique en a assez des contrats à durée déterminée et a lancé une pétition pour obtenir du changement. Les politiciens se sont penchés sur la question. Elle a fini par jeter l’éponge. Caroline*, la quarantaine, employée dans le domaine de la culture après un long chômage et une reconversion professionnelle difficile, pensait faire une carrière académique. Elle avait été maître-assistante à la Faculté des lettres de l’Université de Genève pendant dix ans (dont deux en tant que boursière). Or ce type de poste est à durée déterminée. […] https://www.lenouvelliste.ch/articles/monde/universites-les-futurs-professeurs-ne-veulent-plus-des-annees-de-galere-1022665

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code